The Disqualified (2020)

  • Hamza Ouni, – France, Tunisia, Qatar
  • 1h 54m

> Voir l’introduction – Carte Blanche
> Voir la discussion avec le réalisateur
> Watch introductory Carte Blanche
> Watch the discussion with the filmmaker


FR — Tourné à Mohammedia, en Tunisie, le film retrace douze années de la vie de Mehrez. Danseur et comédien doué, mais aussi dépendant aux jeux d’argent et aux courses de chevaux, il se bat contre lui-même et contre les contradictions désarmantes de son pays. Dans son inlassable quête d’émotions sincères, Mehrez défie toutes les règles établies.

Mehrez est un visage connu à Mohammedia, une petite ville de Tunisie. À 25 ans, il décide de mobiliser la communauté de jeunes sans emploi dont il fait partie par le biais du théâtre. Il se consacre corps et âme à son enseignement, et tandis que sa troupe prend forme et s’agrandit, il est soudainement jeté en prison, et ses projets sont mis à l’arrêt. Réalisé par Hamza Ouni (El Gort, VdR 2014), The Disqualified raconte douze années de la vie de Mehrez, habitées de contradictions déconcertantes et incontrôlées. Danseur et comédien doué, mais aussi dépendant aux jeux d’argent et aux paris hippiques, Mehrez se débat contre lui-même et contre les contrastes de son pays. Dans sa quête éternellement vaine d’émotions authentiques, Mehrez défie toutes les règles et mêle ses ambitions et ses frustrations dans un maëlstrom profondément émouvant. À la manière d’un Abel Ferrara dans ses films les plus aventureux, Hamza Ouni présente un personnage à la recherche de son salut mais engagé dans une danse passionnée et déchaînée au bord de l’abysse.

— Giona A. Nazzaro

EN — Hailing from Mohammedia, Tunisia, the film documents twelve years in the life of Mehrez. A gifted dancer and actor, but also irresistibly addicted to gambling and horse races, he struggles on a daily basis with himself and the bewildering contradictions of his country. In his unstoppable quest for truthful emotions, Mehrez defies all rules.

Mehrez is a conspicuous personality in Mohammedia, a small Tunisian town. At 25, he decides to enlighten and challenge his community of unemployed, frustrated youngsters through the means of theatre. He puts his heart and soul and everything else he’s got into his teaching, and his troupe begins to blossom. But suddenly, Mehrez is thrown in jail, and all his plans begin to go awry. Directed by Hamza Ouni (El Gort, VdR 2014), The Disqualified documents twelve years in the life of Mehrez, a wild and uncontainable set of bewildering contradictions. A gifted dancer and actor, but also irresistibly addicted to gambling and horse races, he struggles on a daily basis with himself and the contradictions of his country. In his never satisfied quest for truthful emotions, Mehrez defies all rules and mixes together in a deeply emotional maelstrom his ambitions and frustrations. Like some of Abel Ferrara’s most challenging films, Hamza Ouni presents a character that strives for salvation but dances with unrestrained passion on the brink of the abyss.

— Giona A. Nazzaro

Language(s)

Arabic