Intimate Distances (2020)

  • Phillip Warnell, — United Kingdom, United States
  • 1h 1m

> Voir l’introduction – Carte Blanche
> Voir la discussion avec le réalisateur
> Watch introductory Carte Blanche
> Watch the discussion with the filmmaker


FR — Martha Wollner, légendaire directrice de casting, arpente les rues à la recherche d’un comédien pour interpréter le rôle d’un criminel. À travers les rencontres hasardeuses que Martha entreprend avec des passants trouvés dans le quartier new-yorkais du Queens, le film révèle l’intimité naissante entre des inconnu.e.s avec une extrême délicatesse.

Martha Wollner, légendaire directrice de casting, arpente les rues de New York à la recherche d’un comédien pour interpréter le rôle d’un criminel dans une fiction. Dans un monde où il n’est plus naturel d’interagir dans l’espace public, elle ose parler à des inconnus les yeux dans les yeux. Il y a ceux qui fuient ou ceux qui tombent dans les bras de Martha, qui a fait de cette pratique, une forme de vie où s’entremêlent la rencontre humaine, l’analyse sociologique et le travail artistique. En parallèle, on entend la voix d’un ancien prisonnier racontant le crime qui a inspiré le film. Le réel et le fantasme se confrontent alors comme des doubles nécessaires. La caméra, installée à une certaine distance des corps, nous livre une image qui rappelle celle des dispositifs de surveillance, tandis que la proximité sonore des conversations, nous invite à plonger dans un cadre de confidentialité inattendu. Intimate Distances remet en question notre conception de distance, ainsi que notre rapport à l’espace urbain et révèle l’intimité naissante entre des inconnu.e.s.

— Elena López Riera

EN — Martha Wollner, legendary casting director, roams the streets in search of an actor to play the role of a criminal. Through the random encounters that Martha undertakes with passers-by found in the New York district of Queens, the film reveals the growing intimacy between strangers with extreme finesse.

Martha Wollner, legendary casting director, roams the streets of New York in search of an actor to play the role of a criminal in a fictional film. In a world in which it is no longer customary to interact in the public space, she dares to talk face to face to strangers. There are those who flee and those who fall into the arms of Martha, who has turned this practice into a form of life in which human encounters, sociological analysis and artistic work are all intertwined. Simultaneously, we hear the voice of a former prisoner recounting the crime that inspired the film. Reality and fantasy then come together like necessary doubles. The camera, set up at a certain distance from the bodies, gives us an image reminiscent of that of surveillance systems, whereas the sound proximity of the conversations invites us to plunge into a framework of unexpected confidentiality. Intimate Distances challenges our definition and understanding of distance, as well as our relationship with urban space, and reveals a growing intimacy between strangers.

— Elena López Riera

Language(s)

English